Accueil du site > Balisage d’obstacle

Balisage d’obstacle

Dernier ajout : 14 juillet 2009.

Présentation

Balisage d'obstacle Le développement de la navigation aérienne et l’accroissement du nombre d’aéroports / aérodromes rendent nécessaire l’utilisation de dispositifs de signalisation des obstacles.

Pour répondre à ces besoins, DERVAUX propose une gamme de produits destinés au balisage d’obstacle : balises10Cd / 32Cd, systèmes de balisage secouru, systèmes d’alimentation secourue et générateurs solaires.

Ces produits ont été conçus en accord avec les normes et règles internationales de la navigation aérienne.

Les normes – règles internationales :

Les normes et les règles du balisage aérien sont établies par l’OACI (Organisation de l’Aviation Civile Internationale).

A travers le monde, ces règles sont généralement appliquées par les administrations de l’Aviation Civile Nationale de chaque pays. Mais quelques pays utilisent leurs propres spécifications (ex. : les Etats-Unis avec les recommandations de la FAA).

Deux principales normes régissent le balisage :

  • OACI annexe 14 Aérodromes Volume 1 Conception et exploitation technique des aérodromes (Europe, Moyen-Orient, Asie, ...),
  • FAA chapitre 5 – "Red Obstruction light system" (Etats-Unis).

Ces normes indiquent les formes, les couleurs, les intensités lumineuses ainsi que les positionnements des différentes balises.

Règles de positionnement

Positionnement des balises d’obstacles sur : (Extraits de l’OACI annexe 14)
  • Les bâtiments :

    a. Si dimension < 45m :
    Alors seulement balisage des extrémités (voir figure 1 : ex. C, D et E).

    b. Si dimension ≥ 45m :
    Alors balisage des extrémités + balisages "médians" (voir figure 1 : ex. A et B).

  • Les cheminées, tours, antennes, pylônes... :

    Le balisage doit être visible sur 360° autour de l’obstacle. Si cela ne peut être réalisé avec une seule balise, prévoir l’installation de 3 feux disposés tous les 120° autour de l’obstacle.

    a. Si hauteur < 45m :
    Alors seulement balisage des extrémités. (voir figure 2).

    b. Si hauteur ≥ 45m :
    Alors balisage des extrémités + balisages "médians" (voir figure 3) avec :

    • Nombre de feux en hauteur :
      N = Y(m) / 45
    • Ecartement des feux en hauteur :
      X = Y / N ≤ 45 m.
Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0